Osez le CBD

Le CBD dans le sport : quels sont ses avantages ?

woman doing weight lifting

Le CBD a fait l’objet de recherches scientifiques approfondies, qui ont conduit à son utilisation dans plusieurs domaines thérapeutiques ces dernières années. Le domaine du sport n’est pas exclu. Au contraire, des études médicales ont mis en évidence les avantages exceptionnels de la CBD dans le sport.

En 2018, l’Agence mondiale antidopage (AMA) a autorisé son utilisation chez les athlètes professionnels. Les athlètes de haut niveau doivent s’assurer que les substances qu’ils ingèrent ou utilisent sont dans les limites de la légalité. En ce qui concerne le CBD, non seulement il est autorisé, mais il est également bénéfique pour les athlètes.

Dans ce billet, nous allons aborder les avantages et les façons d’utiliser le CBD dans le domaine du sport.
Soulage la douleur
Les tensions musculaires sont très fréquentes chez les athlètes, surtout lorsque le corps est soumis à un entraînement rigoureux. Le CBD a des propriétés analgésiques, comme l’ont révélé plusieurs essais cliniques menés en 2017 pour soulager les douleurs neuropathiques chroniques.

L’étude a pris note de la façon dont les patients ont réagi au cannabidiol et à un placebo. Les résultats ont montré une qualité faible à modérée, supérieure à celle du placebo. L’efficacité, la tolérance et la sécurité ont été mesurées à un niveau modéré.

Bien sûr, le CBD est encore une substance relativement nouvelle, mais les résultats en matière de soulagement de la douleur sont positifs. En effet, ses propriétés antispasmodiques et analgésiques sont mises en avant.

Soulage les gonflements
Les athlètes sont exposés à des chocs qui peuvent provoquer des gonflements. Selon des études médicales, il a été constaté que le CBD a des propriétés anti-inflammatoires similaires à celles de l’Ibuprofène. En fait, les experts soulignent que le cannabidiol stimule les récepteurs ECS.

A lire également  CBD : Est ce fait pour les athlètes ?

Ses bienfaits dans ce domaine ont été vérifiés, vous pouvez donc trouver des solutions topiques pour réduire les inflammations articulaires en pharmacie.

D’une part, vous avez l’huile de chanvre (CBD) que vous pouvez appliquer pour diverses fonctions, l’une d’entre elles étant de prévenir l’inflammation avant l’entraînement.

Vous disposez également de crèmes CANNACTIVA à appliquer sur les chevilles, les jambes ou tout membre nécessitant un léger massage pour réduire l’inflammation après l’entraînement.

Réduit les nausées
Certains sportifs sont confrontés à des épisodes de nausées, dus au stress ou à la pression des compétitions. À cet égard, il a été rapporté que le CBD présent dans la plante de marijuana améliore significativement les niveaux d’anandamide dans le cerveau.

Selon le National Center for Biotechnology Information (NCBI), l’herbe Cannabis sativa contient un composé chimique (CBD) qui affecte les récepteurs endocannabinoïdes CB1 dans le bulbe rachidien du cerveau, contrôlant ainsi les réflexes de bâillonnement et de vomissement. Cela améliore considérablement la santé des athlètes.

Aide à dormir et à se détendre
Tous les athlètes ont besoin d’un sommeil de qualité. En fait, un bon sommeil a un impact direct sur les performances sportives et peut même contribuer à prévenir les blessures.

Selon un article de recherche de la National Library of Medicine sur le cannabis et le sommeil, le potentiel bénéfique du CBD dans les troubles du sommeil a été mis en évidence.

Les experts ont souligné les propriétés relaxantes et anxiolytiques du CBD. Par conséquent, si les athlètes utilisent le CBD au quotidien, ils peuvent obtenir un repos de qualité qui a un impact sur leurs performances sportives.

A lire également  CBD : Est ce fait pour les athlètes ?

Par ailleurs, il convient de noter que le CBD peut améliorer les symptômes de l’anxiété. Ceci est favorable aux athlètes qui sont confrontés à un stress constant lors de leurs compétitions. Son utilisation peut donc les aider à avoir un meilleur repos mental. Le CBD dans le sport est un allié.

Comment les athlètes utilisent-ils le CBD ?
L’utilisation du CBD est autorisée sous toutes ses formes chez les athlètes professionnels, il peut donc être utilisé sous diverses formes.

Huile
L’huile de CBD peut être utilisée par voie topique en Espagne. Il suffit d’appliquer une petite quantité sur la poitrine 3 fois par jour, ou avant d’aller se coucher pour vous aider à vous détendre et à passer une bonne nuit de sommeil. Dans certains pays, l’huile est utilisée par voie orale, mélangée à une boisson.

Il existe des huiles contenant 5 %, 10 % et 20 % de CBD. En fonction de l’utilisation prévue, il convient de choisir le dosage approprié. Ces huiles sont multifonctionnelles.

Crèmes et gels
Les crèmes, gels, onguents et pommades au CBD ont une formulation spéciale qui combine des ingrédients issus d’extraits naturels pour renforcer leurs propriétés analgésiques et anti-inflammatoires. Par exemple, dans le cas des gels de CBD, certains ont un effet froid qui, lorsqu’ils sont appliqués sur la peau, procure une sensation apaisante immédiate.

Le CBD pour les massages de physiothérapie, de plus en plus utilisé pour ses propriétés apaisantes, anti-inflammatoires et relaxantes pour les muscles.

Ces présentations sont capables de soulager les douleurs musculaires causées par des entraînements très exigeants ou même de prévenir les tensions musculaires.

A lire également  CBD : Est ce fait pour les athlètes ?

En résumé, le CBD est une substance qui est encore en cours d’étude, mais ce qui a été découvert jusqu’à présent est très positif pour la santé des athlètes. En fait, la renommée du cannabidiol s’est étendue grâce à son utilisation par des athlètes de renom tels que Floyd Landis, Andrew Talansky et Ross Rebagliati.